Journée d'échanges techniques Trame noire

En partenariat avec : 
UMS Patrinat, MTES

La pollution lumineuse a de nombreuses conséquences sur la biodiversité. La lumière artificielle nocturne possède en effet un pouvoir d’attraction ou de répulsion sur les animaux vivant la nuit. Ce phénomène impacte les populations et la répartition des espèces : certaines d’entre elles - insectes, oiseaux, jeunes tortues marines, etc. - attirées par les points lumineux, sont inévitablement désorientées vers des pièges écologiques. D’autres qui évitent la lumière - chauves-souris, mammifères terrestres, lucioles et vers luisants, etc. - voient leur habitat se dégrader ou disparaître. L’éclairage artificiel peut ainsi former des zones infranchissables pour certains animaux et fragmenter les habitats naturels. Il apparaît donc indispensable de préserver et restaurer un réseau écologique propice à la vie nocturne : la Trame noire.

Au carrefour des enjeux d'aménagement du territoire, de préservation de la biodiversité et d'économies d'énergie, la Trame noire est propice à développer des projets de territoires aux multiples bénéfices. Cette journée visera à réunir les acteurs de la TVB, les collectivités et les acteurs du secteur de l’éclairage pour échanger sur les enjeux et les méthodes d’identification de la Trame noire. Des retours d'expériences portées par des territoires, des plus  naturels aux plus urbains, seront présentés. Cet événement abordera également les solutions opérationnelles pour maintenir ou restaurer l’obscurité nécessaire à la vie nocturne par une gestion adaptée de l'éclairage dans les continuités écologiques, ainsi que les freins et leviers associés.

Programme et présentations de la journée :