Bilan 2017 de l’état de la biodiversité en France

Mercredi 14 Juin 2017
[current-user:picture:field-file-image-alt-text]

Comme chaque année, l’Observatoire national de la biodiversité (ONB) publie le bilan de l'état de la biodiversité en France. Celui-ci est guère reluisant. En effet, la destruction, la dégradation ou la banalisation des milieux naturels se poursuit. En métropole, chaque année entre 2006 et 2014, en moyenne 67 000 ha ont été détruits par artificialisation. Les prairies, pelouses et pâturages naturels paient le tribut le plus lourd avec plus de 50 000 ha perdus par artificialisation entre 1990 et 2012. Les cours d’eau, quant à eux, présentent une fragmentation par les ouvrages correspondant à 15 obstacles à l'écoulement pour 100 km de cours d'eau en 2017.