Les CAUE confirment leur mobilisation pour la TVB !

[current-user:picture:field-file-image-alt-text]
CAUE 74
Joël Baud-Grasset
Président de la Fédération nationale des conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (FNCAUE)

Définir les enjeux de la biodiversité et localiser la Trame verte et bleue dans les grands schémas régionaux est une excellente chose. Chercher à la restaurer, la préserver, lui donner toute sa place dans les projets urbains au plus près des habitants via les documents de planification pour des résultats concrets, c’est encore mieux ! C’est ce que s’efforcent de faire les Conseils d'architecture, d'urbanisme et d'environnement (CAUE) en accompagnant les collectivités locales dans une traduction opérationnelle de leurs projets qui intègre et ménage la biodiversité de la parcelle aux grands territoires.

C’est notamment l’objet de l’appel à manifestation d’intérêt « Trame verte et bleue : de la planification régionale à la construction d’une stratégie territoriale » lancé en juillet dernier en partenariat avec Régions de France et le soutien du ministère de la Transition écologique et solidaire, avec la participation de l’Agence française pour la biodiversité. Huit équipes lauréates et leurs partenaires locaux ont été sélectionnés. Une initiative qui permet un travail collectif d’un an sur la mise en œuvre des schémas régionaux de cohérence écologique (SRCE) et la spatialisation de la biodiversité, mais également sur le volet biodiversité des futurs Sraddet (Schémas régionaux d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires).

La capacité d’animation et de médiation des CAUE entre les différentes parties prenantes et échelons territoriaux constitue un gage de réussite de ces politiques encore peu appréhendées par les élus locaux. L’enjeu est que chaque acte d’aménagement, chaque projet d’urbanisme pose comme préalable la mise en exergue des trames vertes et bleues en coordination avec la qualité des paysages. C’est en substance le message que nous avons souhaité faire passer lors du séminaire de travail « Espace de biodiv’ ! » qui s’est tenu le 8 mars dernier en présence de plus de 120 professionnels des CAUE, régions, Dreal, associations de protection de l’environnement… Un message qui doit être transcrit en actes dès le prochain séminaire, au cours duquel les lauréats présenteront leurs travaux. Un message que nous ne cesserons de relayer.

Naturellement vôtre.