Edito

TVB : une ambition collective face aux défis écologiques

Queyras
Maxime Paquin
France Nature Environnement

À travers la journée du 5 juillet dernier co-organisée par la fédération des Parcs naturels régionaux et la fédération France Nature Environnement sur la thématique de la Trame verte et bleue et des changements climatiques, nous avons pu apercevoir les immenses défis qui nous attendent, allant même au-delà de la TVB.

Le changement climatique est en marche et la nature commence à en subir les effets. Plusieurs scenarii de réponse à ces dérèglements sont possibles et il est encore difficile de savoir et de comprendre précisément comment les différentes communautés d'espèces sauvages et les habitats naturels vont évoluer. Ces problématiques nécessiteront des études pour caractériser ces processus. Nos sociétés humaines doivent aussi évoluer rapidement pour tenter d'éviter ou au pire d'atténuer les impacts négatifs des bouleversements climatiques et biologiques à venir, car les conséquences risquent d'être importantes.

Raison de plus -mais ce n’est pas la seule- pour réussir vite la mise en œuvre de la TVB.

Pour France Nature Environnement et, il faut l'espérer, pour les acteurs des territoires, la TVB constitue un outil d'aménagement qui concourt à la préservation de la biodiversité et à l'adaptation de nos modes de vie afin d'anticiper les évolutions de notre planète liées aux dérèglements climatiques. C'est aussi une invitation à l'action collective pour repenser l'aménagement et la gestion des espaces au regard des enjeux territoriaux pré-identifiés.

La TVB, c'est un enjeu tant sociétal que technique. Espérons que la conférence environnementale, initiée par le Président de la République, permettra de dynamiser sa mise en œuvre, en disposant des moyens nécessaires pour atteindre ses objectifs. La TVB constitue une politique que nous devons réussir ensemble et qui participe à la nécessaire transition écologique et énergétique de nos sociétés afin de valoriser nos territoires et de transmettre une planète vivante aux générations futures.

Retour au sommaire

JOURNÉES D'ÉCHANGES TECHNIQUES

Créé en 2005, le groupe Trame verte et bleue est un lieu d’échanges entre «experts» et «praticiens» des corridors écologiques et des trames vertes et bleues. Le groupe comprend 40 PNR et des partenaires de plus en plus nombreux (établissements publics, collectivités territoriales, associations, laboratoires de recherche,…), pour un total d’une centaine de membres.

Retour sur la journée d'échange du le5 juillet

"Trame verte et bleue et changement climatique" : 05 juillet Paris (FPNRF)

Le changement climatique est en cours. Les travaux menés à l’échelle internationale, notamment ceux du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), soulignent que même si tout doit être mis en œuvre pour éviter les dérèglements climatiques projetés, ces derniers sont inévitables en raison de l’inertie du système climatique et demandent de notre part une adaptation. Cette adaptation doit être envisagée comme un complément désormais indispensable aux actions d’atténuation déjà engagées.

En facilitant le déplacement des espèces et en encourageant le maintien et la restauration d’écosystèmes diversifiés et fonctionnels, la TVB a pour objectif d’accompagner les évolutions du climat.

Même si de nombreuses incertitudes existent quant aux conséquences du changement climatique sur la biodiversité, il semble important d’anticiper ces questions tant à l’échelle nationale que territoriale.

Cette rencontre a permis de revenir sur les impacts attendus du changement climatique et de poser la question de la contribution de la TVB à l’adaptation et à l’atténuation de ce changement.

Trame verte et bleue et pollution lumineuse

Cette prochaine rencontre aura lieu début décembre.
Vous avez des expériences à partager sur ce sujet ? Faites-nous part de vos propositions !
 

Retour au sommaire

Du côté des territoires...

CAMVS

Inauguration d'un coeur de nature sur une ancienne friche industrielle

La Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre vient de mettre fin à une opération exemplaire et innovante de restauration d’une zone humide sur le territoire Sambre-Avesnois.

Il y a plus d’un siècle, Baume Marpent, une usine de construction métallique et aciérie s’est installée sur le site et initia une activité industrielle qui dura jusqu’en 1979. Lors de ces années, différentes sociétés se partagèrent le site mais lorsque celui-ci ferma, la nature reprit ses droits.

La friche acquise par les communes de Boussois et Marpent fut requalifiée grâce à des fonds de l’Etat, de la région et de l’Europe et cédée à l’Agglomération Maubeuge Val de Sambre.
En 2007, l’Agglomération Maubeuge Val de Sambre prend la compétence facultative « valorisation et gestion de ce cœur de nature » pour permettre de décliner la Trame Verte et Bleue communautaire.
A la suite de la réalisation du plan de gestion, une opération prioritaire a  été définie concernant la restauration de la zone humide pour empêcher son atterrissement, restaurer les conditions de diversité optimale et permettre sa découverte par le public.
Après une phase d’étude, les travaux ont commencé à l’automne 2011 et se sont terminés au printemps 2012.

Les travaux réalisés ont permis notamment :

  • d’améliorer la gestion hydraulique de la zone (entretien des mares, modelage des berges et des contre-fossés, pose d’une vanne hydraulique entre la zone humide et la rivière Sambre…)
  • la restauration de milieux naturels (entretien de la mégaphorbiaie, abattage et dessouchage de saules…).
  • la valorisation pédagogique (pose d’un platelage-pontons de découverte, de sentiers, de panneaux pédagogiques…)

 
Le coût total de cette opération est de 232 141 € H.T financée à 50% par le FEDER et 30% par le Conseil régional.

© CAMVS


© CAMVS

Contacts

Benoît Lecomte
Chargé de mission Ressources Environnementales
benoit.lecomte@amvs.fr
 
Retour au sommaire

Actualités nationales

Une feuille de route pour la transition écologique

La Conférence environnementale pour la transition écologique s’est tenue les 14 et 15 septembre 2012 au Palais d’Iéna.
Ouverte par le Président de la République, clôturée par le Premier ministre, elle a réuni 14 ministres, des représentants des organisations non gouvernementales environnementales, des organisations syndicales, des organisations d’employeurs, des collectivités territoriales et des parlementaires.
Lors de son discours de clôture, le Premier Ministre a indiqué: "Pour répondre aux enjeux de la continuité écologique, de la consommation de l’espace et de l’étalement urbain, les textes relatifs aux trames vertes et bleues, seront publiés début 2013 et le gouvernement souhaite mettre un frein au niveau national à l’artificialisation nette des espaces agricoles et naturels."
La feuille de route issue de ces travaux confirme la publication des textes d'ici fin 2012 et indique que "Des programmes d'actions prioritaires en matière de rétablissement des continuités écologiques, retenus à partir des schémas régionaux de cohérence écologique, seront mis en œuvre avec l'Etat".

Point sur l'intégration des objectifs du Grenelle dans les SCoT

D'après ce rapport publié en août dernier par le CGEDD, certaines orientations du Grenelle sont déjà bien intégrées,"la question de la préservation des paysages, ainsi que celle de la biodiversité sont très présentes". Certains SCoT commencent ainsi à afficher des cartographies schématiques de la Trame verte et bleue (TVB).

Cependant, des marges de progrès restent à réaliser. Les auteurs du rapport soulignent notamment que l'appréhension des orientations du Grenelle est "complexe et nécessite une longue maturation, notamment du côté des élus".

De nouvelles fiches expériences TVB!

De nouvelles ressources font leur apparition sur le site du centre de ressources TVB. Retrouvez les nouvelles fiches expériences dans la rubrique Retours d'expériences.

Les trois premières fiches réalisées reviennent sur :

  • les modalités d'intégration de la Trame verte et bleue dans le Plan local d'urbanisme de la commune de Brouckerque, dans le Nord
  • la mise en place d'inventaires communaux du bocage sur les communes du PNR Armorique
  • la constitution d'un réseau écologique sur la commune de Muttersholtz, Alsace

Vous souhaitez partager votre expérience ? Faites-nous part de vos propositions !
 

Retour au sommaire

Actualités régionales

Champagne-Ardenne

Participation à un atelier autour de la planification durable

Cet atelier réunit environ tous les deux mois depuis 2010, à l'initiative de la DREAL, les praticiens de l'aménagement, les collectivités porteuses de projets de quartiers innovants et des spécialistes des thèmes présentés. Il a permis d'aborder la question de l'intégration de la TVB dans les documents d'urbanisme. Retrouvez les présentations de cet atelier sur le site internet de la Dreal Champagne-Ardenne.

Plus d'informations sur la démarche TVB en Champagne-Ardenne :

 

Poitou-Charentes

Découvrez des expériences locales!

Les deux premières fiches du recueil des actions et expériences locales de préservation et de remise en bon état des continuités écologiques en Poitou-Charentes, viennent d’être publiées.

Vous pouvez consulter dès à présent ces expériences relatives à "la Trame Verte et Bleue intégrée dans les SCOT", témoignages fournis par le Syndicat Mixte de l’Angoumois et le Syndicat Mixte du Pays de Saintonge romane.

Lorraine

Le mois de la biodiversité en Lorraine!

La Région Lorraine fêtera la biodiversité tout au long du mois de septembre. Au programme : des animations grand public, un temps fort entre professionnels et acteurs du monde de la nature : Les assises de la biodiversité, la publication d’un baromètre nature en Lorraine, des sorties éducatives à destination des scolaires, la présentation d’un programme européen en faveur de la protection du Grand Tétras dans le massif vosgien...
L’objectif de ces 30 jours est de faire connaître au grand public les actions régionales dans le domaine de la nature (Trame verte et bleue, réserves naturelles …), de valoriser les richesses naturelles et touristiques des territoires lorrains et de poursuivre le travail de synergie déjà entamé avec tous les acteurs de la biodiversité.

En savoir plus

Retour au sommaire

Actualités locales

Le retour des poissons migrateurs sur le bas Gardon (30)

La CNR, le SMAGE des Gardons et l'Agence de l'eau ont inauguré la réouverture du bas Gardon à la migration des poissons depuis la nouvelle passe à poissons de Comps.

Grâce à elle, et aux autres ouvrages de franchissement, l’alose, l’anguille et la lamproie, 3 espèces menacées de poissons migrateurs venus des mers, accèdent d’un coup à 14 km supplémentaires de cours d’eau. Ces poissons migrateurs retrouveront le pont du Gard pour la première fois depuis 60 ans ainsi que des espaces et habitats cruciaux pour leur vie et leur reproduction.

Ce nouvel équipement labellisé Plan Rhône s’inscrit dans une stratégie de réouverture du Rhône aval aux poissons migrateurs, sur 200 km de l’embouchure à la confluence de la Drôme pour fin 2015. Premier affluent du Rhône depuis l’embouchure, le Bas Gardon s’ouvre à nouveau aux poissons migrateurs.

Parc régional du Morvan : restaurer le bon fonctionnement des rivières

Le Parc naturel régional du Morvan a piloté pendant cinq ans, le programme Life nature “ruisseaux de têtes de bassins et faune patrimoniale associée”. Suite au bilan très positif de ce programme, il a déposé, avec le Parc naturel régional des Ballons des Vosges, une candidature autour d’un programme dans la continuité du précédent, qui a été validé au cours de l’été 2011. Ce dernier est le seul à avoir été retenu par l’Union européenne en Bourgogne et en Franche-Comté.

C’est donc dans ce cadre, à la Maison du Parc à Saint-Brisson, que le président du Parc naturel régional du Morvan, Patrice Joly, et le président du Parc naturel régional des Ballons des Vosges ont signé une convention cadre Life + continuité écologique “gestion intégrée de bassins versants et faune patrimoniale associée”, tout un programme pour restaurer le bon fonctionnement des rivières.

Le projet a pour objectif général d’améliorer les conditions de vie et de reproduction d’espèces emblématiques des cours d’eau telles que l’écrevisse à pieds blancs, la moule perlière ou la mulette épaisse, mais aussi la lamproie de Planer et la truite fario.

Retour au sommaire

Actualités Internationales

Concours international "Quartiers écologiques en lien avec un réseau nature"

Laurent Mignaux/METL-MEDDE

Après avoir apporté des contributions sur les thèmes « Valoriser les espaces vides oubliés » en 2010 et « Face à l'étalement urbain, quel cadre de vie pour demain ? » en 2011, le Séminaire Robert Auzelle propose pour son concours international 2012 le thème « Quartiers écologiques en lien avec un réseau Nature ».

Les esquisses du Concours international et les opérations exemplaires du Prix National 2012 s'inscriront ainsi dans les démarches Ecoquartiers, Ecocités et Trame verte et bleue. Ce concours est ouvert à tous les enseignants et étudiants inscrits à l’Université et dans les écoles d’art, d’architecture, d’ingénieur, de paysage, d’urbanisme... Il s'adresse plus particulièrement aux étudiants en second cycle Master.

Période d’inscription des équipes sur Internet : du 1er septembre 2012 au 7 février 2013
Date limite de réception des esquisses : lundi 3 mars 2013

Objectif atteint pour le réseau écologique des Trois-Vaux (Suisse)

Les agriculteurs de la région des Trois-Vaux se mobilisent en faveur de la biodiversité. La Fondation rurale interjurassienne a présenté le premier bilan de son projet de réseau écologique qui couvre 26 communes. La FRI souhaite notamment favoriser la biodiversité en garantissant qu’après 6 ans au moins, 7% de la surface agricole utile soit exploitée de manière extensive. Une opération couronnée de succès puisque ces surfaces atteignent déjà 10.3% après un an.

En savoir plus

Retour au sommaire

Zoom sur...

Vallée Najar - Ariège

Le guide Trame verte et bleue dans les PLU est en ligne !

Après plus d'une année de travail collaboratif, la DREAL Midi-Pyrénées a publié son guide pour aider les collectivités locales et les services de l'État à prendre en compte les enjeux de continuités écologiques dans les plans locaux d'urbanisme.

Deux ans après le guide SCoT et biodiversité (guide méthodologique de prise en compte de la Trame verte et bleue), la DREAL Midi-Pyrénées a décidé de répondre à d'autres attendus nécessairement différents pour les PLU, compte-tenu de leur échelle d'application, du droit des sols auquel ils aboutissent au travers du règlement et du zonage et des acteurs qui les portent.

A l'instar du guide SCoT, une gouvernance élargie a été mise en place pour permettre la co-construction de ce guide. Ainsi, neuf territoires témoins ont participé au guide : 6 collectivités portant un PLU et 3 portant un PLU intercommunal. D'autres acteurs ont également amené leur expertise, que ce soit des naturalistes ou scientifiques, des socio-professionnels, des collectivités territoriales, des services de l'État et établissements publics...

Ce guide se veut résolument être une aide technique et méthodologique pour aider les élus et les techniciens à intégrer les enjeux de la TVB à toutes les étapes d'un PLU. De plus, il a été construit de manière complémentaire et en parallèle avec le  projet de guide national "TVB et documents d'urbanisme". Il montre à chaque fois l'intérêt possible d'une démarche intercommunale, prônée de manière plus générale par le Grenelle de l'environnement. Enfin, le guide fournit des clés pour l'articulation des échelles, en particulier avec le niveau supérieur, que ce soit avec les SCoT, avec lesquels les PLU doivent être compatibles ou les SRCE, qui doivent être pris en compte dans les PLU. Il indique également les outils qui peuvent être utilisés en complément du PLU, pour une mise en œuvre concrète, y compris en matière de gestion des corridors, auquel l'outil PLU ne peut pas répondre.

Téléchager le guide

Contact

Stéphanie FLIPO
Chef de projet "Trame verte et bleue (dont SRCE) - Nature en ville (Grenelle)"
DREAL Midi-Pyrénées
stephanie.flipo@developpement-durable.gouv.fr

Retour au sommaire

Agenda

du2 octobre
jusqu'au3 octobre
La Défense

Journées ITTECOP 2012

Le programme de recherche ITTECOP est issu d’une réflexion d’un groupe de travail du Predit, programme de recherche interministériel sur les transports terrestres. Il s'intéresse particulièrement à l’impact des infrastructures sur les paysages et les écosystèmes. Les journées de lancement ITTECOP 2012 se tiendront les 2 et 3 octobre à l'Arche de la Défense.

du10 octobre
jusqu'au11 octobre
Eurre

Colloque Agricultures et biodiversité - des pistes pour l’avenir

Ce colloque vise à montrer comment des pratiques agricoles raisonnées peuvent contribuer au maintien voire à restaurer la biodiversité.
Il s’agira, à partir des enseignements qui peuvent être tirés de la recherche sur les liens entre agriculture et biodiversité, d’en préciser les enjeux, et de dégager des priorités et des pistes prometteuses pour l’avenir.

du18 octobre
jusqu'au19 octobre
Paris

Colloque Trame Verte Urbaine

Ce colloque sera l'occasion:

  • d'une restitution des résultats en écologie, sociologie, géographie et urbanisme obtenus dans 7 villes de France par une cinquantaine de chercheurs ;
  • de quelques cas ayant valeurs d'exemples ;
  • de discussions autour des justifications et des difficultés de mise en œuvre.

Soutenu par le CNRS, le Muséum de Paris et le Ministère de l'Environnement, ce colloque est ouvert aux chercheurs de toutes disciplines, aux acteurs de l'aménagement du territoire urbain et aux décideurs.

du29 octobre
jusqu'au30 octobre
Tours

Rencontres Migrateurs 2012

Les Tableaux de bord des poissons migrateurs du Bassin Loire et l'Association Loire Grands Migrateurs (LOGRAMI), en partenariat avec l'Université François Rabelais de Tours, ont le plaisir de vous annoncer la prochaine édition des Rencontres Migrateurs.

Ces rencontres porteront sur le thème : "La continuité écologique des cours d’eau du point de vue des poissons grands migrateurs".

Le programme sera disponible prochainement, mais vous pouvez d’ores et déjà noter la date dans vos agendas !

du13 novembre
jusqu'au15 novembre
Montpellier

Formation - Mise en œuvre de la Trame verte et bleue à l'échelle d'une collectivité

Cette formation organisée par l'ATEN abordera les méthodes et outils permettant la prise en compte de la Trame verte et bleue au sein des documents d'urbanisme ainsi que les outils contractuels mobilisables pour préserver ou restaurer les continuités écologiques.

du14 novembre
jusqu'au15 novembre
Paris

Séminaire Biodiversité aquatique

Si les enjeux de préservation et de restauration de la biodiversité aquatiques sont bien identifiés, les connaissances et les outils de gestion font souvent défaut, comme par exemple, pour aider à évaluer la biodiversité ou à définir les stratégies de restauration, en particulier dans le contexte de changement global.

du19 novembre
jusqu'au22 novembre
Montpellier

Formation - Les trames verte et bleue : outil d’aménagement du territoire

Cette formation organisée par AgroParisTech proposera des éléments de définition des principaux concepts, la présentation de méthodologies d'identification de la TVB et d'exemples de mise en oeuvre opérationnelles à différentes échelles. 

du29 novembre
jusqu'au30 novembre
Nancy

Colloque Urbanités et biodiversité

La mise en œuvre récente du concept de biodiversité interroge les découpages spatiaux et disciplinaires, et appelle une recomposition des savoirs liés à l’observation, à l’aménagement et à la gestion des territoires. Ce colloque invite agronomes, architectes, écologues, forestiers, géographes, paysagistes et urbanistes, à croiser leurs approches plus particulièrement autour de la prise en compte de la biodiversité ordinaire dans les lieux habités le long d’un « gradient » ville-campagne, en vue de faire émerger des pistes de recherches communes.

Retour au sommaire

À consulter

Mettre en œuvre une Trame verte et bleue en milieu urbain

La note réalisée par Etd s'inscrit dans le prolongement de ses travaux sur le thème de la nature en ville et du suivi du Plan national « Restaurer et valoriser la nature en ville » et de la nouvelle « Stratégie nationale pour la biodiversité ».

A partir de l'analyse d'un panel de 10 territoires précurseurs et innovants dans la mise en oeuvre de Trames vertes et bleues (TVB) en milieu urbain, elle vise à fournir des retours d'expériences et des repères méthodologiques aux territoires, afin d'activer la dynamique Trame verte et bleue en milieu urbain.

Cette note compte 2 parties : la première pose la problématique et les enjeux et fait la synthèse de l'observation. La seconde, conçue comme une boîte à outil technique, comprend 10 fiches-expériences, une par territoire étudié et zoome, pour chacun, sur une ou plusieurs actions mises en oeuvre.

La trame verte et bleue - Une opportunité pour les collectivités de parfaire leur projet de territoire

Élaboré comme un jeu de questions/réponses, ce document réalisé par ce Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement du Morbihan permet de mieux comprendre les continuités écologiques, leurs enjeux dans le Morbihan, les actions permettant de les préserver et de les développer.

Nouvel argumentaire sur la continuité écologique

Le secrétariat technique de bassin Loire-Bretagne composé de l’agence de l’eau, de l’Onema et de la Dreal de bassin vient de faire paraitre un argumentaire sur la continuité écologique. Ce document donne aux élus, ingénieurs et techniciens les éléments nécessaires pour expliquer la nécessité d’atteindre le bon état écologique de nos rivières.

Trame verte et bleue, pour une contribution bretonne

À travers ce nouveau guide, Eau & Rivières de Bretagne souhaite contribuer à l’information des collectivités locales de toute la région Ouest.

L'echo du Plan National d'Actions en faveur de la loutre - n°3

Le Plan National d’Actions (PNA) en faveur de la Loutre d’Europe a bientôt deux ans révolus, et les initiatives des débuts commencent à porter leurs fruits. L’Écho du PNA relate cette progression en l'illustrant par les actions et initiatives entreprises en faveur de la Loutre.
Ce numéro comporte une rubrique dédiée à la Trame verte et bleue et revient sur la proposition de retenir la loutre comme espèce de cohérence nationale dans 13 régions.

La TVB dans les documents d’urbanisme – Guide technique (Bourgogne-juin 2011)

Ce guide régional, s'appuyant sur les exemples de la Communauté urbaine du Creusot-Montceau (58) et la commune rurale de Saints-en-Puisaye (89), est destiné aux collectivités compétentes en matière d'urbanisme pour faciliter la prise en compte de la Trame verte et bleue dans les documents de planification.

Retour au sommaire

Du côté de la recherche...

Revue Développement durable & territoires : numéro spécial "Trames vertes urbaines"

Composé de 10 articles, ce dossier autour des trames vertes urbaines valorise divers travaux de recherche en sciences humaines et sociale.

Trame verte et bleue - Réflexion et essai méthodologique de définition de listes d’espèces végétales pour la cohérence nationale de la Trame Verte et Bleue

La Fédération des conservatoires botaniques nationaux (FCBN) a été sollicitée par le Ministère en charge de l'écologie pour formuler des propositions relatives au critère sur les espèces pour la cohérence nationale de la Trame verte et bleue, pour les plantes vasculaires.  Ce rapport expose le travail réalisé par la FCBN pour le MEDDTL et les résultats obtenus et proposés au Ministère. Ce travail a mis en avant le fait que l’entrée « espèce » aurait du sens pour la flore via ce critère de cohérence. Toutefois, du fait des lacunes actuelles dans la connaissance, aucune liste d’espèces végétales n'a pu être dressée pour la première génération des orientations nationales.